Séminaires de Lecture Rapide - Daniel Gagnon

Daniel Gagnon M.A. orthopédagogueDaniel Gagnon M.A. orthopédagogue

Aller plus loin en lisant plus vite!

Lisez et comprenez plus vite, soyez plus concentré et plus efficace, gagnez du temps !

Cours individualisé: plan de cours

1. Objectifs généraux

1.1 Lire de 50 à 150 % plus vite

1.2 Obtenir et maintenir une concentration optimale

1.3 Bien comprendre rapidement

1.4 Retenir davantage à court terme et à long terme

1.5 Être un lecteur flexible et efficient


2. Objectifs spécifiques et intermédiaires

2.1 Augmenter sa vitesse de lecture

• Maîtriser l’utilisation d’un repère visuel
• Développer sa vitesse de perception
• Développer l’habileté de lire par groupe de mots

2.2 Distinguer les mauvaises et les bonnes habitudes de lecture

• Éviter les régressions inutiles
• Éviter les rêveries
• Éviter la sous-vocalisation syllabique
• Adapter sa lecture aux circonstances
• Optimiser sa lecture en aménageant l’environnement
• Faire face aux mots inconnus et aux termes techniques

2.3 Améliorer sa concentration, sa compréhension et sa rétention des idées lues

• Identifier les trois grandes étapes et les 10 sous-étapes d’une approche dynamique de la lecture
• Distinguer microretour et macroretour
• Appliquer la lecture dynamique à un livre et à un texte

2.4 Sélectionner les passages pertinents dans un texte long (lecture sélective)

• Identifier un objectif de lecture
• Reconnaître les passages d’un texte répondant à son objectif de lecture


2.5 Identifier l’idée principale d’un texte court (écrémage ou technique du paragraphe)

• Identifier l’idée développée dans un paragraphe
• Débusquer les conditions, les restrictions

2.6 Évaluer sa performance (de 2 à 25 évaluations : prétest, post-test, plus tests de suivi)

• Mesurer sa vitesse de lecture
• Mesurer sa rétention des informations


3. Déroulement (à titre indicatif, les activités sont adaptées aux difficultés et aux besoins de l’apprenant)

08 h 30 Prétest de vitesse et de rétention
08 h 45 La technique de base (le pointeur)
09 h 00 Premier entraînement à la vitesse (développer sa vitesse de sous-vocalisation)
09 h 30 Les mauvaises et les bonnes habitudes de lecture (rêveries et régressions inutiles)
09 h 45 L’écrémage (utiliser les règles d’écriture)
10 h 15 La lecture dynamique (comment aborder un texte difficile et retenir les idées à long terme)
11 h 00 La lecture sélective (aller à l’essentiel)
11 h 45 Deuxième entraînement à la vitesse
12 h 00 Post-test de vitesse et de rétention
12 h 15 Retour et évaluation


4. Méthodes pédagogiques

La formation comprend des exposés, des lectures et des discussions portant sur les notions visées par les objectifs spécifiques, suivis d’exercices pratiques répétés selon diverses modalités en vue d’opérationnaliser et d’ancrer les compétences spécifiées.

5. Préparation

Le participant reçoit un texte d’introduction à la lecture rapide, une lettre de préparation avec une liste de documents à apporter et un questionnaire sur ses besoins.

6. Suivi

6.1 Cinq courriels de suivi (un par semaine) sont envoyés au participant :
• chacun contient un test, une synthèse de certaines notions vues et des recommandations ;
• le dernier contient une auto-évaluation des compétences acquises;
• les résultats du participant aux tests sont compilés, comparés et commentés

6.2 Le participant a accès à la cyberformation LIREMIEUX.CA qui contient des exercices de vitesse, une révision du contenu et 22 tests.

6.3 Le formateur est accessible sur demande sur Skype autant de fois qu’il est nécessaire.

7. Documentation

• Gagnon, Daniel. Quand lire rime avec plaisir. Formations Eurêka inc, Québec, 2015.
• Higbee, Kenneth L. Your Memory : How it works and how to improve it. Prentice Hall Press, New York, 1988.
• La lecture rapide pour les affaires, le travail, la science, les études et le plaisir. Guide de cours.
• Speed reading background.
• Contenu de la partie didactique de la cyberformation LIREMIEUX.CA


BIBLIOGRAPHIE

Bedouet, Michèle et Cuisiniez Frédérique. Lire : soyez rapide et efficace. ESF éditeur, Paris, c1994.

Berg, Howard. Super reading secrets. Warner books, New York, c1992.

Buzan, Tony et Buzan B. Dessine-moi l’intelligence. Les éditions d’organisation, Paris, c1995.

Buzan, Tony. Speed reading. Plume book, S. L., c1989.

Couchaere, Marie-Josée. La lecture active. Chotard et associés éditeurs, Paris, 1989.

Doman, Glenn. J’apprends à lire à mon bébé. France-Amérique, Montréal, c1963.

Frank, Steven. Speed Reading Secrets : Read faster, Remember more and get great grades. Adams Media Corporation, Holbrook, c1998.

Giasson, Jocelyne. La compréhension en lecture. Gaétan Morin éditeur, Boucherville, c1990.

Giasson, J. et Thériault, J. L'apprentissage et l'enseignement de la lecture. Montréal: Ville-Marie, 1983.

Kump, Peter. Breaktrough rapid reading. Prentice Hall press, S.L., c1999.

Ostrov’s, Rick. Power reading. The education press, S.L., C1978-2000-2002.

Richaudeau, F., Gauquelin M. et F. Méthode de lecture rapide Richaudeau., Editions France-Amérique, Montréal, c1979.

Scheele, Paul R. PhotoReading. Learning Strategies Corporation, Minnesota, 1997.

Sire, Jean-Claude. Lecture rapide, la méthode Flexivel. Les éditions d’organisation, Paris, c1989.

Smith, Nila Banton. Speed reading made easy. Warner Books Edition, New York, 1987.

Soulez, Bettina. L’art de lire vite et bien. Les éditions d’organisation, Paris, c1997.

Turley, Joyce. La lecture rapide : lisez plus, lisez mieux. Apprenez à mémoriser. Triplez votre vitesse de lecture. Les presses du management, Paris, c1989.


Adresses Internet
• GIASSON, Jocelyne. Les stratégies de lecture. Adresse URL : http://www.pedagonet.com/other/lecture3.html
• www.liremieux.ca
• www.lecturerapide.info


Mémoire Plus : plan de cours

Il y a plusieurs mémoires et il existe plusieurs techniques de mémorisation. Chaque technique doit être associée à ses applications spécifiques. Des présentations claires permettront aux participants de découvrir les meilleures façons de les utiliser au quotidien.

Attention ! je ne promets pas des trucs instantanés et sans effort. Je promets des techniques qui ont fait leurs preuves et qui donneront aux participants la confiance d’entreprendre des apprentissages auxquels, précédemment, ils auraient renoncé avant même d’y penser. Toutefois, la clé de la mémorisation étant la répétition, cela demande toujours un minimum de travail.

Par ailleurs, les gens ludiques et créatifs vont adorer ce cours; on y rigole beaucoup, car les mnémotechniques, ce sont des jeux.


Objectif général
À l’issue de cette formation, les participants seront en mesure de retenir plus efficacement l’information qu’ils choisiront de retenir.


Objectifs intermédiaires
À l’issue de cette formation, les participants seront capables de :

1- Retenir le vocabulaire d’une langue étrangère
La meilleure façon d’apprendre une autre langue, c’est l’immersion (1200 heures d’immersion sont nécessaires selon les spécialistes). Cependant, en situation d’immersion il faut savoir « nouer des ficelles » autour des nouveaux mots pour mieux les retenir, c’est ce que les participants apprendront, et leur vocabulaire explosera.

2- Retenir les noms
C’est tellement simple, il s’agit de faire des jeux de mots, des associations loufoques, on rigole; et en prime on devient plus social, car les gens aiment que l’on retienne leur nom et quand on retient les noms, on est plus porté à aller vers les gens.

3- Retenir les processus
Comment retenir un Kata, ou la façon de faire un nœud de chaise, ou les étapes d’un plan de sécurité, ou un protocole de certification, facilement et pour longtemps ? C’est simple, en contant une histoire. Vous apprendrez comment l’appliquer aux processus qui demandent plusieurs étapes. Un must pour les techniciens.

4- Retenir les poèmes, les discours
Grâce à une technique vieille de 2500 ans, la technique des lieux, les participants apprendront à retenir un poème de 13 vers en moins de 20 minutes. Souvent entendu : « Hé ! j’ai appris un poème en 10 minutes ! »

5- Retenir les nombres
Il y a des gens qui retiennent facilement les nombres : pourquoi ? Parce que pour eux les nombres sont significatifs. Les participants apprendront à donner du sens aux nombres d’une façon presque mécanique. Il faut penser qu’il y a beaucoup de nombres, donc beaucoup de travail en perspective, mais c’est tellement gratifiant.

6- Retenir les listes
Les participants pourront épater leurs collègues en retenant une liste de 20 mots en étant capables de la réciter dans l’ordre ascendant, descendant et dans le désordre. Facile, mais demande de la pratique à la maison. C’est le truc utilisé par les champions qui s’en servent pour retenir des listes de milliers de mots et… qui y consacrent plusieurs heures par jour.

LECTURE RAPIDE : Plan de cours

Matériel : Tout le matériel est fourni, dont les livres nécessaires aux exercices. Un manuel très complet de 110 pages est donné aux participants ; il contient mot à mot les parties les plus importantes du séminaire.

Méthode pédagogique : Exercices pratiques entrecoupés d’exposés magistraux (l’accent est mis sur les exercices). La participation active des participants est attendue lors des échanges sur la mise en pratique des stratégies métacognitives enseignées.

Le formateur : Daniel Gagnon est orthopédagogue, et il a formé, depuis 1997, des milliers de personnes à la lecture rapide. Détenteur d’une maîtrise en psychopédagogie ayant porté, notamment, sur l’apprentissage précoce de la lecture, il s’intéresse à la méthodologie du travail intellectuel depuis 30 ans.

Suivi par courriel : Après le séminaire, cinq courriels de suivi vous sont envoyés. Un premier, le lendemain du séminaire, avec rappel des techniques vues, puis un à chaque semaine, quatre semaines de suite, avec des tests pour vous aider à suivre vos progrès.


1. Objectifs généraux

1.1 Lire de 50 à 150 % plus vite

1.2 Obtenir et maintenir une concentration optimale

1.3 Bien comprendre rapidement

1.4 Retenir davantage

1.5 Être un lecteur flexible et efficace


2. Objectifs spécifiques et intermédiaires


2.1 Identifier les mécanismes de la lecture

Nommer les étapes de l’apprentissage de la lecture
Décrire le paradoxe du bon lecteur
Définir qu’est-ce que lire
Décrire le comportement visuel des différents lecteurs (moyen, lent, très lent, très bon, rapide et prodige)

2.2 Augmenter sa vitesse de lecture

Maîtriser l’utilisation d’un repère visuel
Développer sa vitesse de perception
Développer l’habileté de lire par groupe de mots

2.3 Distinguer les mauvaises et les bonnes habitudes de lecture

Éviter les régressions inutiles
Éviter les rêveries
Éviter la sous-oralisation
Adapter sa lecture aux circonstances
Optimiser sa lecture en aménageant l’environnement
Faire face aux mots inconnus et aux termes techniques

2.4 Améliorer sa concentration, sa compréhension et sa rétention

Identifier les trois grandes étapes et les 10 sous-étapes d’une approche dynamique de la lecture
Distinguer micro retours et macro retours
Appliquer la lecture dynamique à un livre et à un texte

2.5 Sélectionner les passages pertinents dans un texte long (lecture sélective)

Identifier un objectif de lecture
Reconnaître les passages d’un texte répondant à son objectif de lecture

2.6 Identifier l’idée principale d’un texte court (écrémage)

Nommer les quatre étapes de l’écrémage
Identifier l’idée développée dans un paragraphe
Remarquer les conditions, les restrictions

2.7 Évaluer sa performance (trois évaluations : pré-test, test du midi, post-test)

Mesurer sa vitesse de lecture
Mesurer sa rétention des informations

3. Déroulement

MATIN
Pré-test de vitesse et de rétention
Qu’est-ce que lire
Technique
Les mauvaises et les bonnes habitudes de lecture
L’écrémage (première partie)
Deuxième test de vitesse et de rétention

APRÈS-MIDI
La lecture dynamique
La lecture sélective
L’écrémage (deuxième partie)
Post-test de vitesse et de rétention


4. Méthodes pédagogiques

La formation comprend différents exposés magistraux portant sur les notions visées par les objectifs spécifiques. Chaque exposé est suivi d’exercices pratiques en vue d’opérationnaliser et d’ancrer les connaissances. Certains exercices sont repris selon différentes modalités afin de développer les habiletés requises.

5. Documentation
• Higbee, Kenneth L. Your Memory : How it works and how to improve it. Prentice Hall Press, New York, 1988.

• La lecture rapide pour les affaires, le travail, la science, les études et le plaisir. Guide de cours.

• Speed reading background. http://www.users.redcreek.net/mullanp/Thesis/chapter2.htm


BIBLIOGRAPHIE

Bedouet, Michèle et Cuisiniez Frédérique. Lire : soyez rapide et efficace. ESF éditeur, Paris, c1994.

Berg, Howard. Super reading secrets. Warner books, New York, c1992.

Buzan, Tony et Buzan B. Dessine-moi l’intelligence. Les éditions d’organisation, Paris, c1995.

Buzan, Tony. Speed reading. Plume book, S. L., c1989.

Couchaere, Marie-Josée. La lecture active. Chotard et associés éditeurs, Paris, 1989.

Doman, Glenn. J’apprends à lire à mon bébé. France-Amérique, Montréal, c1963.

Frank, Steven. Speed Reading Secrets : Read faster, Remember more and get great grades. Adams Media Corporation, Holbrook, c1998.

Giasson, Jocelyne. La compréhension en lecture. Gaétan Morin éditeur, Boucherville, c1990.

Giasson, J. et Thériault, J. L'apprentissage et l'enseignement de la lecture. Montréal: Ville-Marie, 1983.

Kump, Peter. Breaktrough rapid reading. Prentice Hall press, S.L., c1999.

Lieury, Alain. Mais où est donc... ma mémoire ? : Découvrir et maîtriser les procédés mnémotechniques. Paris, Dunod, 2005.

Ostrov’s, Rick. Power reading. The education press, S.L., C1978-2000-2002.

Richaudeau, F., Gauquelin M. et F. Méthode de lecture rapide Richaudeau., Editions France-Amérique, Montréal, c1979.

Scheele, Paul R. PhotoReading. Learning Strategies Corporation, Minnesota, 1997.

Sire, Jean-Claude. Lecture rapide, la méthode Flexivel. Les éditions d’organisation, Paris, c1989.

Smith, Nila Banton. Speed reading made easy. Warner Books Edition, New York, 1987.

Soulez, Bettina. L’art de lire vite et bien. Les éditions d’organisation, Paris, c1997.

Turley, Joyce. La lecture rapide : lisez plus, lisez mieux. Apprenez à mémoriser. Triplez votre vitesse de lecture. Les presses du management, Paris, c1989.

Adresses Internet
• GIASSON, Jocelyne. Les stratégies de lecture. Adresse URL : http://www.pedagonet.com/other/lecture3.html

• VANDERHEYDE, Vinciane. Le plaisir de lire et les stratégies de lecture, http://www.vub.ac.be/khnb/itv/oktober/didac/fr99-05.htm

• "L'adresse au lecteur." Yahoo! Encyclopédie, http://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/ni/ni_3102_p0.html

• Avoir la lecture à l’œil. Cégep Limoilou. http://www.climoilou.qc.ca/fr/fs08/fs0802/guides/lecture.html