Séminaires de Lecture Rapide - Daniel Gagnon

Daniel Gagnon M.A. orthopédagogueDaniel Gagnon M.A. orthopédagogue

Aller plus loin en lisant plus vite!

Lisez et comprenez plus vite, soyez plus concentré et plus efficace, gagnez du temps !

lecturerapide.infoparis1erjuillet.jpgCliquez sur l'image pour l'agrandir

Lecture rapide: l'approche américaine disponible en France

Abonnez-vous à l’InfoLectureRapide et apprenez comment lire 10 livres en une semaine.


L'approche américaine:

1- C'est la méthode Evelyne Wood* extirpée de toutes théories nébuleuses, adaptée et transformée par un spécialiste de la lecture qui s'appuie sur la recherche en lecture.

2- Une approche pratique: pour être pratique, il n'y a rien comme une bonne théorie. Une bonne théorie se doit d'être simple; la mienne se détaille en sept pages. Vous recevrez avant le cours, un texte concis d'introduction à la lecture rapide qui répond aux questions généralement posées par les participants et qui fait le tour de la théorie utile. La journée même de la formation est consacrée à pratiquer les techniques.

Le cours va droit au but. Plus de 20 ans d'expérience de l'enseignement de la lecture rapide m'ont appris que la majorité des questions traduisent une certaine anxiété. Le meilleur moyen de vaincre l'anxiété, c'est d'agir. Le meilleur moyen de répondre aux questions que l'on se pose sur la lecture rapide, c'est de vivre la lecture rapide.

AVERTISSEMENT: Si vous souhaitez participer à de longues discussions théoriques, ce cours n'est pas pour vous. Toutefois, je suis toujours disponible après le cours pour échanger sur les questions pointues. J'y prends même un grand plaisir, surtout quand c'est autour d'une bonne bière froide. En fait, la lecture rapide c'est très simple, l'essentiel de mon travail c'est de rassurer les participants et d'assurer leur persévérance.

J'offre une approche faite sur mesure pour plaire autant au côté cartésien des Français qu'à leurs besoins pratico-pratiques.

Le meilleur des deux mondes

Les Européens n'aiment pas le marketing criard aux promesses fabuleuses associé à l'approche américaine et les méthodes attrape-nigauds enrobées de verbiages pseudo-scientifiques qui revendiquent des prouesses faramineuses et absurdes, telles que des vitesses de lecture de 5000, 10 000 et même 25 000 mots/minute. J'ai consacré plusieurs chroniques à démonter ces supercheries. Depuis 1997, j'essaie de me démarquer de l'image d'arnaque associée à la lecture rapide en démontrant rigueur, rigueur et éthique. J'offre une approche faite sur mesure pour plaire autant au côté cartésien des Français qu'à leurs besoins pratico-pratiques.

Inscrivez-vous au séminaire de lecture rapide du VENDREDI 1er mars 2019 à PARIS.

*Celle qui a inventé l'expression « speed reading » et dont le cours a été suivi par John Kennedy.

Daniel-Gagnon-sp%C3%A9cialiste-international-de-la-lecture-rapide.jpg


Enfin, un cours de lecture rapide qui vous

transformera en un lecteur efficient et

passionné en une journée, sans perte de

compréhension ou de plaisir, GARANTI !

tumblr_n6yvrmqhbm1qbv5pfo1_500.gif Comme plusieurs de mes anciens participants l'affirment: TOUT LE MONDE DEVRAIT SUIVRE CE COURS !



Voici comment Amélie et Charles-André ont réussi à dépasser leurs limites et devenir des lecteurs experts

Amélie lisait très laborieusement, trois fois moins vite que l’on parle, malgré tout, elle comprenait bien ce qu’elle lisait. Pour Amélie la lecture était une lutte de tous les instants et elle savait que cela compromettait son rêve d’aller à l’université. 

Charles-André était un ado doué, déjà membre du club très sélect des lecteurs rapides, il lisait à plus de 400 mots à la minute, seulement 1 % des adultes arrivent à lire aussi vite. Il était conscient d’être avantagé dans la vie, mais il n’imaginait pas qu’il était loin d’avoir atteint le maximum de ses capacités.

Amélie et Charles-André ont eu la chance d’avoir une enseignante visionnaire qui a vu tout le potentiel qu’offrait un cours de lecture rapide offert par l’orthopédagogue Daniel Gagnon. En plus d’une diversité de stratégies de lecture, celui-ci enseigne deux petites choses très simples que très peu de gens savent: 

Amélie s’est dépassée en quintuplant sa vitesse de lecture, elle lit maintenant 400 % plus vite qu’avant et 2 fois plus vite que la vitesse de la parole. Les progrès de Charles-André ne sont pas aussi spectaculaires, mais une vitesse accrue de plus de 75 % demeure remarquable, d’autant plus qu’il était déjà au sommet; il atteint maintenant la stratosphère, soit la catégorie ultime en lecture, celle des lecteurs prodiges (moins de 0,01% de la population, soit 1 sur 10 000). Charles-André lit maintenant à près de 800 m/m, 4 à 5 fois la vitesse de la parole.

Lecturerapide.info.jpg

Amélie

La vie de Amélie a changé. À ceux qui disent que lire rapidement c’est «moins le fun», elle répond : « Non, c’est plus le fun! Ça te prend moins de temps, car c’est plate de toujours revenir sur une phrase que tu ne comprends pas, tandis que là c’est bien plus facile de lire, parce que non seulement tu comprends mieux, mais tu vas plus vite, ça t’encourage beaucoup plus à lire…

Quant à Charles-André, voici ce qu’il dit : « Je lis désormais beaucoup plus vite et j’ai gardé la méthode du pointeur qui me permet de m’isoler davantage dans ma bulle pour lire. Je suis plus attentif dans mes lectures. Je n’y croyais pas tellement au début, mais c’est stupéfiant la différence! Aujourd’hui, j’atteins jusqu’à 800 mots/minute avec une rétention de 70 à 90 %. C’est un outil que j’ai pour la vie ».


S%C3%A9minairedelecturerapideDanielGagnon.jpg

Charles-André et Daniel Gagnon à la télé

Amélie et Charles-André sont fiers de leurs résultats, confiants en leur capacité  et ambitieux pour leur avenir, parce que maintenant ils savent qu’ils ont plus que jamais le pouvoir de réaliser leurs rêves.

Vous pouvez aussi, comme Amélie et Charles-André, dépasser vos limites et aller plus loin en lisant plus vite: inscrivez-vous au séminaire de lecture rapide du VENDREDI 1er mars 2019 à PARIS.

Lecture en diagonale

Lire%20en%20diagonale%20-%201.jpg

Le journal Les Affaires l'affirme :

" Les gestionnaires qui pratiquent la lecture rapide peuvent gagner jusqu'à cinq heures par semaine et retiennent davantage ce qu'ils ont lu. "

LesAffaireslr.jpg

Pour lire le contenu intégral de cet article

LesAffaireslr.jpg

Pour lire cet article.